Compte rendu GSJA

Lisa nous livre le récit du premier weekend GSJA.

Au petit matin du samedi 19 janvier, le groupe Savoie jeunes alpinistes se retrouve pour la première sortie de l’année. Au programme : cascade de glace. Direction : Bonneval sur Arc. Arrivés sur place, préparation des sacs, grignotage de quelques gâteaux et fruits secs, vérification des D.V.A., et c’est parti ! Notre petite troupe accompagnée de Fred, Pat, et Arnaud, notre guide, se met en marche en direction de la cascade de l’Ecot, à côté de Tralenta.

Arnaud en profite pour nous faire un petit topo : qui a suivi le bulletin météo cette dernière semaine ? Qui a regardé les conditions avant de partir ce matin ? Heu… on le fera plus sérieusement la prochaine fois, promis !

Pour aujourd’hui, les conditions sont au top : avec un petit -10°C et des températures plutôt stables toute la semaine, nous pouvons aller grimper tranquille.

Arrivés au pied de la cascade, nous commençons par quelques exercices : hop hop, les uns derrière les autres, nous nous suivons sur de petites traversées.

Après quelques rappels sur les poses de broches et relais, nous voilà partis pour grimper. Alternant dans différentes voies entre tête, moulinettes et rappels, nous avons de quoi bien remplir la journée, et tout le monde a l’occasion de brasser et goûter à la neige plutôt abondante, qui fini par retomber doucement en fin d’après-midi.

Le retour au refuge se fait dans la nuit et l’enthousiasme, et nous passons une bonne soirée autour d’une sacrée platée de pâtes au pesto, agrémentée des succulentes trompettes de la mort de Pat, de fromage et d’un peu de vin rouge.

Les discussions vont bon train, Guillaume et Arnaud révisent leurs maths en nous faisant un petit schéma illustré à propos des forces qui s’exercent sur un relais triangulé, et nous finissons par aller dormir.

Le lendemain matin, après une nuit rythmée par les ronflements et sifflements divers et variés de nos voisins, nous voilà partis pour une nouvelle journée de glace.

Nous descendons quelques km en dessous de Tralenta en voiture pour nous rendre à la cascade BERIOND , en bonnes conditions elle aussi.
Aujourd’hui, chacun de nous essaye de progresser en partant dans des moulinettes plus difficiles, puis en tête pour certains, ou encore avec un seul piolet.

L’objectif : améliorer la technique en travaillant nos placements, prendre davantage confiance dans le matériel, sentir le truc quoi ! La journée avance, le soleil pointe le bout de son nez, et un peu plus loin, les blocs de glace des cascades plus exposées témoignent de leur envie de rejoindre la vallée en s’écrasant dans la neige.

Encore quelques petites voies, et nous voilà repartis, dévalant en courant tant bien que mal, ou encore sur les fesses, la pente enneigée qui nous ramène au bahut. La fatigue commence à se faire sentir sur le retour, mais c’est dans la bonne humeur que nous partageons nos expériences du weekend, idées et projets à venir, ainsi que les restes de tomme et de reblochon !

Merci à Arnaud, Fred et Pat pour un premier weekend très réussi, et vivement la prochaine sortie !